Attribution1 {display: none;}

Les fenêtres qui parlent on fait revivre les poulaillers de Gary